cnes

kot
Please update your Flash Player to view content.

Joomla gallery by joomlashine.com

News

 

Guyane – Première Journée du Respect à La Poste

Ce mercredi, les clients de La Poste (mais aussi les postiers !) seront plus sereins, débloqueront "des situations difficiles" avec le sourire, et s'allieront contre les incivilités… Voici ce que propose La Poste pour la première fois en Guyane, "parce que l'inciviilité ça marque (…) ; plus de respect, ça se remarque."

Pour le "réseau" jaune et bleu, il s'agit d'améliorer encore et encore "les valeurs de proximité, d'accessibilité et de développement sociétal" qu'il poursuit sur tout le territoire guyanais (y compris à Grand Santi ?), en protégeant ses clients des fraudes ou du surendettement, et rendre les visites au "bureau" le plus agréable possible. Une démarche de sensibilisation a été prévue auprès du personnel et des usagers. Une initiative qui aurait sûrement le mérite d'être appliquée dans de nombreux autres lieux publics… ES

 

Guyane - Un avion des FAG contribue au désenclavement de Saül

Après deux tentatives infructueuses en raison de conditions météo défavorables, un C160 Transall a pu décoller de la base aérienne 367 de Matoury à destination de Saül samedi dernier pour réaliser une livraison par air quelque peu inhabituelle…

Difficilement accessible autrement que par voie aérienne, la commune avait besoin, depuis plusieurs mois, d'un véhicule d'incendie. Le C160 Transall, disposant d'une soute adaptée à ce volume et capable de se poser sur une piste sommaire, a donc été mis à contribution pour remplir cette tâche.

Offrant un volume sensiblement supérieur au besoin de la mission, le cargo du Transall a été rempli avec plusieurs articles supplémentaires au rang desquels on comptait un four à pain, du matériel de restauration collective et… un totem amérindien de 4 mètres !

(source : Comm Sup FAG)

 

Guyane – Des rotations supplémentaires vers le Suriname pour les jours fériés…

A l'occasion des ponts des 1er et 08 mai 2014, et pour répondre au mieux aux attentes des usagers, le bac international «La Gabrielle» effectuera des rotations supplémentaires entre Saint-Laurent et Albina comme suit :

Départ de St-Laurent : Mercredi 30 avril 7h00 – 8h 00 – 9h00 – 10h00 – 11h00 – 14h - 15h. Mercredi 7 mai : 7h00 – 8h 00 – 9h00 – 10h00 – 11h00 – 14h - 15h

Départ d'Albina : Mercredi 30 avril : 7h30 – 8h30 – 9h30 – 10h30 - 11h30 – 14h30 – 15h30. Mercredi 7 mai : 7h30 – 8h30 – 9h30 – 10h30 - 11h30 – 14h30 – 15h30

 

Guyane – L'Institut Pasteur met en ligne un clip pour expliquer son travail sur le Chikungunya

"Depuis décembre 2013, l’Institut Pasteur de la Guyane reçoit chaque jour plusieurs centaines de prélèvements sanguins de patients suspectés d’avoir été contaminés par le chikungunya." C'est la raison pour laquelle a été réalisé un clip : "Face au chikungunya" par Jean-Philippe Isel (à retrouver ici : http://goo.gl/z9gZNh ). Dix vidéos sont inscrites au programme STRonGer pour expliquer l'implication de l'Institut Pasteur dans la recherche sur les maladies infectieuses en Guyane.

A l'heure actuelle, 46 personnes ont été infectées par le virus sur notre territoire, tandis que l'épidémie se poursuit aux Antilles et dans la Caraïbe. Pas moins de 3.700 cas probables ou confirmés ont été identifiés sur les territoires français, et six autres territoires caribéens ont également été touchés (République Dominicaine, Sint-Maarten, Dominique, îles Vierges, Aruba, Sainte-Lucie…) ES

 

La photo sciences et santé (6)

Chaque mercredi, nous publions une photo de l'Institut Pasteur de Guyane, pour illustrer ses actions sur notre territoire.


Entrée du nouveau laboratoire de sécurité de niveau 3 de l’IPG– Cayenne, 2014 Photo fournie par l’Administrative Project Manager STRonGer

Ce laboratoire, qui permettra de conduire des travaux de recherche inédits en Guyane, fait partie du nouveau bâtiment de recherche dédié à l’entomologie médicale construit sur le campus de l’Institut dans le cadre du programme STRonGer. Le bâtiment intègre par ailleurs des insectariums, un laboratoire d’étude de la résistance aux insecticides ainsi qu’un laboratoire de biologie moléculaire. Cette plateforme est la seule de ce type dans la sous-région.


 

Retour d’un édito écrit à 33.000 pieds au-dessus de l’océan…

Eh oui, nombreux sont les lecteurs qui m’ont (gentiment) reproché de ne plus écrire, confortablement installé, entre ciel et mer sur la route des Antilles.

Je les en remercie et, dès tout de suite, m’en vais réparer cette erreur par la grâce d’une inspiration offerte par notre compagnie nationale. En effet, j’ai décidé de ne plus dormir au cours de ce trajet pour profiter au maximum d’un moment inoubliable !

Inoubliable  me direz-vous ? Eh oui, je passe actuellement 3 heures dans un lieu qui vaut les meilleures maisons de La Chaumière ou de Rémire, et qui mérite une petite visite. Je te vois venir, ô lecteur facétieux et déjà prêt à mettre en doute la clarté de mon esprit, quelle visite faire dans un Airbus A320 mis à part le poste de pilotage ou les toilettes ?

Eh bien je vous convie en toute simplicité à la visite de la place 9F. Entièrement équipé d’accoudoirs mitoyens, d’une tablette en plastique moulé surplombant un vide-poches, cet emplacement bénéficie d’une vue unique grâce à ses deux hublots munis de volets intérieurs. Ajoutez à cela des équipements de rêve : la climatisation, une légère (point trop n’en faut…) inclinaison possible du siège avec l’autorisation de votre voisin ou encore une ceinture de sécurité très fashion, et vous comprendrez mieux le prix, à la location, d’un tel emplacement : 0,5m² pour 1.019,63€.

A ce prix-là le service est totalement compris, à savoir : euh…une mini salade de pâtes avec un mini sandwich et UN verre de boisson. Pour le reste ? Vous imprimez vous-même votre carte d’embarquement ainsi que (nouveauté) votre étiquette bagages.

Tout ceci est évidemment fait pour simplifier le travail des hôtesses au sol tout comme le fait de n’avoir qu’un seul bagage, mais revenons à ce demi m² qui est mien pour plus de 6 heures (Aller/Retour) sans supplément pour le retard…

 Mais aujourd’hui nous serons à l’heure et je peux donc  vous écrire en serrant simplement les bras pour ne pas réveiller mon voisin en écrivant.

Bien évidemment je passerai rapidement sur le calcul idiot qui consisterait à imaginer le prix d’un appartement de 50m² loué à Air France au mois pour 12.228.000 €. Je vous le concède, le parallèle est douteux mais tellement amusant à faire.

Et pourtant il me faut être sérieux quelques instants pour préparer ma défense vis-à-vis de tous mes amis (et j’en ai pas mal) qui travaillent dans cette belle compagnie qu’est Air France.

Les taxes ? Elles sont prohibitives en Guyane avec 150€ vers les Antilles.

Soi-disant indolores elles permettent de financer notamment notre belle Chambre de Commerce et notre aéroport INTERNATIONAL (si, si, il y a un vol par semaine vers le Suriname !)

Le Yield management ? Anglicisme du marketing qui, pour résumer, fait que l’avion est découpé en une multitude de classes et que, plus il y a de demandes, plus vous payez cher (rapport de pratiquement 1 à 3 pour un vol vers la Guadeloupe).

La crise ? Oui le carburant est cher, les pilotes et les hôtesses aussi, la concurrence à travers le monde, l’image de la France, Arnaud Montebourg, tout ça…

Oui, c’est un peu pour tout çà, et bien plus encore, que nous devons faire des efforts et aider Air France dans son œuvre charitable de désenclavement de la Guyane.

Ou, plus simplement, ne pourrions-nous pas considérer qu’Air France fait uniquement son métier d’entreprise privée e que le désenclavement serait plutôt l’affaire de nos politiques et de leur volonté de faire avancer le dossier des transports. Mais je m’égare, c’est sans doute l’altitude…

Pour le moment je vous laisse, c’est l’heure de ma promenade dans le couloir, je vais essayer de me faire offrir un café par l’une des hôtesses… TM


 

Page 1 sur 509

Please update your Flash Player to view content.

pyramides

Mentions légales - Contactez-nous - 

© 2012 Tous droits réservés KREOLSI - www.lekotidien.fr  / info.kreolsi@gmail.com 0694.90.16.28